Tags

Articles similaires

Partagez le

Bienvenue en Croatie : à la découverte de l’Adriatique côté soleil

Quand la guerre éclate dans les années 90, le tourisme cesse brusquement dans les pays baltes du sud de l’Europe. La Croatie, pays touristique depuis la fin des années 1800, n’échappe pas au phénomène et voit le nombre de ses voyageurs descendre en flèche. 15 ans plus tard, la situation s’est inversée. Avec ses 6000 îles et de très beaux paysages, le petit état qui fait face à l’Italie et à la mer Adriatique a retrouvé ses attraits passés.

La Croatie en un coup d’oeil

Quand on pense à la Croatie, c’est d’abord ses vues de carte postale qui viennent à l’esprit. Ressemblant un peu à la Corse ou aux îles grecques, la Croatie dispose de plus 1000 km de côtes. Pour la plupart abruptes et déchiquetées, elles abritent une foultitude de criques avec petites plages de galets et remparts naturels contre le vent. La géologie et la géographique locale font que les paysages changent brusquement : îles arides de grosses pierres, champs aux odeurs de lavande et aux senteurs méditerranéennes, chèvres paissant dans la garrigue, forêt de pins et de chênes sont les paysages les plus courants en bord de mer. Dans les terres, les montagnes se disputent avec les plaines et les zones humides. Et partout dans le pays, de petits villages s’égrènent le long des routes sinueuses du pays. Essentiellement rurale, la Croatie est une invitation au voyage : derrière chaque tournant de la route qui vous emmène à destination se trouve peut-être un panorama magnifique…

croatia-503170_640

Nature et activités sportives pour tous

Entre mer et montagne, la nature est mise à l’honneur en Croatie. Une dizaine de parcs nationaux et encore une dizaine de parcs naturels en font le pays d’Europe le plus fourni au kilomètre carré en richesses naturelles. Les lacs de Plitvice et ses célèbres cascades qui courent sur plusieurs kilomètres en sont l’exemple le plus flagrant (et aussi une très belle excursion), mais d’autres lieux méritent le détour sans pour autant être labellisés : les îles permettent de très jolies balades à pied ou en vélo entre vigne et ciel et les vues sur la mer sous des vents rafraîchissants sont de belles récompenses au fil des kilomètres. L’escalade et le parapente permettent de profiter des fortes dénivelées karstiques et les déplacements de masses d’air en bord de place ou à proximité d’isthmes forment des conditions rêvées pour les amateurs de planche à voile. Sous l’eau, les falaises sous-marines et la riche histoire du pays encouragent à la plongée avec la découverte de la faune et de la flore aquatique ou l’exploration d’épaves.
Dans le cœur du pays, les forêts et les rivières permettent de s’adonner au canoé-kayak, à la pêche et à la chasse au gros gibier.

krka-319265_640

Culture et patrimoine aux quatre coins du pays

Pays au cœur de l’Europe antique, la Croatie a vu débouler sur ses terres tour à tour les Romains, les slaves et les ottomans. Le brassage ethnique, les querelles de territoire et les incessantes guerres historiques ont construit un riche héritage qui est aujourd’hui valorisé. Le Colisée de Pula, la « muraille de Chine » proche de la très belle cité médiévale de Dubrovnik, les châteaux forts de l’intérieur du pays sont quelques-unes des attractions du pays.

Pourquoi ne pas aller voir tout ça de vos propres yeux ? À seulement 1 heure d’avion de Paris, la Croatie n’est pas plus chère que la Côte d’Azur (et même plutôt moins chère). Les infrastructures (routières, hôtelières, de santé) répondent aux mêmes standards qu’en France et le peuple croate est naturellement ouvert aux voyageurs. Alors, quand partez-vous ?